• 05 22 22 31 13
    alcs@alcs.ma
  • lundi-vendredi
    de 8h30 à 17h30

L’ALCS au niveau national

L’ALCS au niveau national

A la tête de l’ALCS, un président national, Pr Mehdi Karkouri, qui représente l’association dans tous les actes de la vie civile , au Maroc comme à l’étranger .Il est l’organe d’administration quotidienne de l’association.

Plusieurs sections, présidées par un-e président-e, accueillent les bénéficiaires à travers le Royaume : Agadir, Casablanca, Essaouira, Fès, Laayoune, Larache, Marrakech, Nador, Oujda, Rabat, Tanger, Tiznit. Les sections élisent leurs instances dirigeantes et déterminent leur action en pleine autonomie, dans le cadre desstatuts, du manuel de procédures, du règlement intérieur et des orientations de l’association.

L’ALCS est également présente dans d’autres villes : Azrou, Beni Mellal, El Jadida, Guelmim, Meknès, Safi, Taroudant, Tétouan. A l’opposé des sections avec Présidents, ces antennes en sont dépourvues et leur gestion quotidienne et rattachée au siège de l’ALCS.

Grâce à son réseau qui maille le territoire national et à ses militants engagés, l’ALCS réalise sur le terrain l’écrasante majorité des objectifs nationaux en termes de prévention.

Le Maroc a connu un reculsignificatif de l’épidémie à VIH, notamment grâce au dépistage communautaire que nous pratiquons depuis 2014. En effet, grâce à l’implication des communautés, l’ALCS détecte, à elle seule, près de 50% des nouveaux cas de VIH alors qu’elle ne réalise que 10% du total des tests au niveau national.

L’ALCS, qui par essence, est un organisme communautaire basé sur l’adhésion, l’inclusion et la participation de tous les acteurs, poursuit ses engagements dans le cadre de plans stratégiques quinquennaux. Les principes directeurs du plan stratégique 2019-2023 (lien cliquable vers le document) placent les personnes vivant avec le VIH et les populations les plus exposées au cœur de la riposte. Les interventions ciblées et les services de soins simplifiés et centrés sur la personne constituent le socle de notre stratégie.



Nous sommes très heureux de vous présenter la nouvelle vitrine web de l’ALCS, conçue avant tout pour favoriser la communication avec nos bénéficiaires, nos partenaires, nos collaborateurs et collaboratrices et toute personne préoccupée par le VIH/ sida et les hépatites virales.

Plusieurs informations sont à votre disposition mais si vous ne trouvez pas la réponse à votre question, n’hésitez pas à nous contacter :

Par courriel : alcs@alcs.ma
Par téléphone * : + 212 522 223 113
Par WhatsApp ou SMS, via la Plateforme Bila Haraje : + 212 614 184 184


Pr Mehdi Karkouri, président de l’ALCS

AGADIR
Dr Abdellatif Tibary, médecin

atibary@gmail.com

Pour le Dr Abdellatif Tibary, le dépistage communautaire, effectué et promu par l’ALCS, est la stratégie gagnante pour la prévention du VIH, des hépatites virales et des autres IST. Dr Tibary a rejoint les militant-es de l’ALCS en 2002.

 

CASABLANCA
Noura Majjad, assistante sociale

manoura.alcs@gmail.com


C’est en 1999 que Noura Majjad adhère à l’ALCS, attirée par l’éthique de l’association : accompagner les personnes vivant avec le VIH dans le respect strict de l’anonymat et de la confidentialité, sans jugement sur le mode de vie, l’appartenance idéologique ou spirituelle.

ESSAOUIRA
Chafik Belgacem, enseignant

belgacem.chafik@gmail.com


Enseignant de mathématiques, Chafik Belgacem rejoint l’ALCS en 1998, convaincu par la pertinence de la démarche adoptée par l’association, dans un contexte national marqué par une prévalence élevée du VIH parmi les populations vulnérables.

FES
Ahmed Sabour, enseignant

ahmedassistant@hotmail.fr


Enseignant en sciences de la santé, Ahmed Sabour a été très tôt sensibilisé aux enjeux de la lutte contre le VIH. Convaincu de la nécessité d’accélérer la riposte, il rejoint la section de Fès en 2008.

LAAYOUNE
Saleh Dahi, directeur général d’un institut de presse

saleh.dahi@gmail.com


Militant de la défense des droits humains, Saleh Dahi cofonde la section de Laayoune en 2005.

LARACHE
Dr Mohamed Belabsir, médecin

mbelabsir@yahoo.fr


En 2005, Dr Mohamed Belabsir rejoint l’ALCS, convaincu du rôle crucial du dépistage dans la lutte contre le VIH.

MARRAKECH
Dr Redouane El Hajji, médecin

r.hajji@alcs.ma


Savoir, c’est pouvoir. Et c’est justement pour informer les populations les plus vulnérables à l’infection sur leurs droits et contribuer, à leurs côtés, à la lutte contre la stigmatisation et les discriminations, que le Dr El Hajji a décidé de rejoindre l’ALCS en 2012.

NADOR
Dr Abdelwahid Kandil, médecin

kanabd@hotmail.com


Le VIH est une épidémie qui se nourrit des violations des droits humains. Et c’est notamment pour contribuer à la promotion et la protection de ces derniers que le Dr Kandil a rejoint la section de Nador en 2008.

OUJDA
Dr Mohammed Toufik Bellahcene, médecin

bellahcene_12@hotmail.fr


Convaincu par la nécessité d’inclure les PvVIH et les populations les plus vulnérables dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes de santé qui les concernent, Dr Mohammed Toufik Bellahcene rejoint l’ALCS en 2002.

RABAT
Dr Latifa Zerouali, médecin

l.zerouali@alcs.ma


En 2003, Dr Latifa Zerouali pousse les portes de la section de Rabat, convaincue que la riposte au VIH ne pouvait réussir sans la promotion des droits humains et un travail de proximité, notamment auprès des PvVIH.

TANGER
Dr Hamid Hammou Zeroual, pharmacien biologiste

ham_zer@yahoo.fr


Dr Hamid Hammou Zeroual adhère à l’ALCS trois ans à peine après la création de l’association. Pour ce pharmacien biologiste, l’expertise des personnes infectées, affectées ou particulièrement vulnérables au VIH doit être reconnue à sa juste valeur.

TIZNIT 
Mohamed Idoumjoud , agent de développement territorial

alcs.tiznit@alcs.ma
C’est en partageant très tôt la vision qui guide les actions de l’ALCS, celle d’un monde où le droit à la différence est une valeur partagée et où nul ne s’infecte ou ne meurt du VIH, que Mohamed Idoumjoud adhère à l’association en 2008.